Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
  • Notre siège

    Sciences Humaines & Sciences de la Nature

    12 Av. du Maréchal Foch, Cholet

    02 41 64 06 88

  • Autre Site

    Sciences Physiques

    1 avenue du Lac (Ribou La Goubaudière)
    49300 Cholet

    02 41 55 66 28

Fondateur Leboeuf - siège de la SLA

130 ans d'histoire

L’actuelle "société des Sciences, Lettres et Arts de Cholet et de sa région" a été fondée en 1881 par un groupe d’amateurs épris d’art et de littérature. Elle s’intitule "Société des sciences, lettres et beaux arts de Cholet et de sa région". Elle doit sa création à l’initiative du docteur Léon Pissot qui sera premier magistrat de la ville de Cholet en tant que maire.

D’abord confidentielle, elle devient rapidement association. Les membres qui s’y retrouvent apprécient : agrément, enrichissement, échanges, accumulations documentaires, engrangement de tableaux, esquisses, dessins, gravures, et d’une manière générale, ouverture aux sciences alors en pleine évolution, le tout se déroulant dans une atmosphère empreinte de convivialité.

Très rapidement, l'adaptation des locaux s’est imposée et ce souci pèsera sur toute l’existence de la société. Aujourd’hui encore, il n’est que partiellement réglé. L’accumulation des richesses s’est traduite par la nécessité de les abriter dans un musée d’art, puis une maison des sciences.

Actuellement, une grande partie des collections, propriété de la S.L.A se trouve en dépôt dans les réserves du Musée d’Art et d’Histoire de Cholet. Les opérations de recollement ne sont pas encore achevées.

Maison Richard

Dans les années 1972, la municipalité de Cholet fit l’acquisition de la maison des sciences au 1 rue Lamarque, auprès de la famille Richard, dans le but affiché et affirmé d’y abriter les collections scientifiques importantes et variées dans les domaines de l’ornithologie, la préhistoire, la géologie, l’astronomie avec son planétarium et la généalogie. Le public y était accueilli. Les enfants des écoles, collèges et lycées y étaient admis. Les visiteurs y étaient reçus, même le dimanche. En 1993, la commission municipale de sécurité, se fondant sur des règles très restrictives, en interdit formellement l’accès à tout public, tolérant seulement la présence des adhérents pour assurer les opérations de maintenance nécessaires. Pour les sections accueillies à la maison des sciences, cela fermait la porte à toute possibilité de développement.

En 2004, la municipalité, prenant en considération les difficultés rencontrées par la S.L.A. en matière d’accueil, met un superbe ensemble immobilier à sa disposition, en lui concédant les bâtiments au 12 avenue Foch de l’ancienne fondation Lebeuf, qui accueille aujourd'hui les sections des sciences humaines.

Résumé établi à partir de la documentation de "Mr Emile sans Epée" et des archives de la SLA.